Le bilan


UNE SITUATION BUDGÉTAIRE COMPLEXE EN DÉBUT DE MANDAT

  • Obligation de réaliser des travaux engagés par l’ancienne mandature sans financement (Ateliers Techniques Municipaux = 640 000 €).
  • Perte de la participation versée par l’académie suite à l’arrêt de l’activité de l’IUFM (moins 100 000 €/an).
  • Baisse des dotations de l’État de 2014 à 2019, comme toutes les communes de France. Pour Étiolles, elle est en moyenne de 46 000 € supplémentaires chaque année, ce qui fait un total cumulé de plus d’un million d’euros sur 6 ans.

UNE GESTION RIGOUREUSE ET ASSAINIE PENDANT LE MANDAT

  • Désendettement progressif de la commune : niveau d’endettement par habitant divisé par 2 au cours du mandat soit 285 € / habitant contre 530 € fin 2013     (moyenne des communes de même strate = 715 €).
  • Suppression des frais de bouche des élus et du véhicule de fonction mis à disposition du Maire par la ville (près de 12 000 € / an avant 2014).
  • Baisse conséquente du budget consacré aux cérémonies, tout en maintenant et élargissant ces moments de convivialité à tous.
  • Réduction de 35 % du coût de fonctionnement annuel de la micro-crèche, à prestation égale.
  • Négociation réussie avec le Syndicat Intercommunal pour l’Enfance et la Jeunesse (SIPEJ) pour cesser le paiement de services non utilisés (économie de 9000 € par an).
  • Recherche systématique de subventions pour le financement des projets (1 065 365 € obtenus sur la durée du mandat)
  • Place reconnue d’Étiolles au sein de la Communauté d’Agglomération Grand-Paris-Sud, avec versement de l’attribution de compensation de plus de 568 000 € par an (pas de diminution depuis 2013), gestion des compétences transférées en concertation, mutualisation de services…
  • Modernisation de l’administration communale (parc informatique, solutions logicielles bureautique et «métier»…).

UN PROGRAMME D’INVESTISSEMENT AMBITIEUX DÈS 2016

  • Mise en conformité sur des programmes déjà réalisés (groupe scolaire : 176 000 €).
  • Valorisation de l’espace Cloître et du Prieuré.
  • Création de la Maison des Associations.
  • Entretien des bois communaux et réalisation d’un plan de gestion forestière
  • Mise aux normes PMR (accessibilité aux personnes à mobilité réduite) de plusieurs espaces communaux.
  • Aménagement important du cimetière : création d’un cheminement accessible à tous, nettoyage des tombes, reprise de concessions, fleurissement…

TRANQUILLITÉ PUBLIQUE

  • Couverture totale de la commune en vidéo-protection, passant de 14 à 29 caméras.
  • Accroissement des moyens matériels et techniques de la Police Municipale.
  • Création d’une commission de sécurité : réunions bimestrielles entre élus, police municipale, gendarmerie, transporteurs, collège, lycée hôtelier et bailleurs sociaux  pour partage des difficultés et recherche de solutions  en collaboration. Activation de cellules de crise en cas de nécessité.
  • Réorganisation de la sécurité aux abords des écoles.
  • Réactivité face aux occupations sauvages de sites sensibles. Dans 100 % des cas, évacuation des sites occupés en moins d’un mois. Sécurisation de ces espaces pour éviter de nouvelles occupations
  • Élaboration du Plan Communal de Sauvegarde pour une organisation optimisée des secours en cas d’événements graves.
  • Mise en place des Voisins Vigilants dès novembre 2014 : 30 participants.
  • Accord donné pour la fermeture de la résidence de la Pompadour la nuit et pendant les vacances scolaires, à la demande des habitants et de la gendarmerie.
  • Création d’un logement d’urgence pour les personnes en difficulté, avec convention d’occupation soumise à l’approbation du CCAS.
  • Lutte contre l’isolement : vigilance accrue en période

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

  • Aménagements limitant la vitesse dans les rues d’Étiolles en concertation avec les riverains : radars pédagogiques, passages piétons éclairés, ralentisseurs, chicanes…
  • Élargissement des zones limitées à 30 km/h
  • Réfection des trottoirs sur la RD 448 et la rue Collardeau.
  • Création du parking sécurisé de la Grande Rue en 2016 afin d’améliorer le stationnement dans ce secteur.

ACTIONS SUR LES TRANSPORTS

  • Mobilisation des élus contre le « SA 2019 du RER-D », imposé par Ile-de-France Mobilités.
  • Nuisances aériennes : participation aux actions collectives et soutien à l’association PRISALT.
  • Augmentation de l’offre de la navette municipale en direction des Seniors : pérennisation et extension aux vacances scolaires (marché de Corbeil, Carrefour Market…) et élargissement aux activités de loisirs (théâtre, randonnées…) pour favoriser les sorties.
  • Mise en place d’un transport municipal vers l’école pour les enfants de la résidence La Vallée, trop excentrée.
  • Création de quatre arrêts de bus supplémentaires. Adaptation de tous les arrêts aux personnes à mobilité réduite.
  • Prolongement de la ligne 70.02 vers St Germain-les-Corbeil et liaison avec le TZen. Elargissement des horaires, en soirée et le samedi après-midi.

DÉMOCRATIE DE PROXIMITÉ

  • Parole donnée au public à l’issue de chaque conseil municipal.
  • Création du Conseil des Aînés en 2015 : force de proposition pour l’organisation de sorties,de conférences et d’activités conformes aux attentes des Seniors.
  • Relance du Conseil Municipal des Jeunes en 2015 (budget et élu dédiés).

CONCERTATION AVEC LES ÉTIOLLAIS

  • Mise en place de réunions publiques et groupes de travail citoyens sur plusieurs sujets : projet « Habiter la Forêt », nuisances aériennes, RER D, jeux du Petit Parc, antennes de téléphonie mobile, Maison des Associations, domaine des Hauldres, Cœur de Village…
  • Réunions de quartier sur des sujets de proximité.
  • Réouverture de la mairie le samedi matin avec maintien de la nocturne du mardi.
  • Présence sur le terrain d’un agent de proximité, à l’écoute des habitants.

COMMUNICATION

  • Déploiement de la fibre optique pour tous les Étiollais en 2018, dans le cadre de la délégation du Maire sur l’aménagement et le développement numérique à Grand-Paris-Sud.
  • Refonte et modernisation du site internet de la ville.
  • Renouvellement du mobilier urbain et des panneaux d’affichages, sans coût pour la commune, pour la promotion des événements et l’information des Étiollais.
  • Valorisation de l’ensemble des activités sur les réseaux sociaux de la ville (Facebook, Twitter…).
  • Diffusion accrue de flyers d’information dans toutes les boîtes aux lettres.

CONVIVIALITÉ

  • Plus de temps de convivialité ouverts à tous les Étiollais avec un budget optimisé (51 000 € en 2013, 27 000 € en 2019) : cérémonie des vœux, commémorations, inaugurations, réception des bacheliers, accueil des nouveaux habitants, mise à l’honneur des médaillés du travail…
  • Création du Club Loisirs Seniors avec un succès croissant : 120 personnes inscrites, qui bénéficient de l’information en temps réel.
  • Offre variée ouverte à tous les Seniors : voyages de court séjour, sorties culturelles à la journée, soirées théâtre (covoiturage organisé), nouvelles activités régulières (atelier mémoire, randonnée douce, informatique, atelier floral…).
  • Lancement de la Semaine Bleue à Étiolles dès 2014 avec un programme riche et dynamique.

VALORISATION DU PATRIMOINE NATUREL

  • Protection du domaine boisé : frein à la politique de coupe de l’ONF et au projet de cheminement de gros engins dans la forêt.
  • Mise en sécurité et réaménagement des lisières aux abords des maisons.
  • Valorisation des bois communaux : nettoyage et débroussaillage pour mise en valeur de certains lieux emblématiques (bassins de la Pompadour…)
  • Préservation de l’environnement grâce aux Chantiers Jeunes (BRISFER, SIARCE).
  • Adhésion à la FNCOFOR, fédération nationale des communes forestières, afin d’œuvrer à la valorisation de la forêt.

ENGAGEMENT POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE

  • Obtention des labels Zéro phyto dès 2015 et Terre Saine en 2019 : entretiens des espaces verts sans pesticides, désherbage manuel des trottoirs et des allées du cimetière…
  • Fleurissement des espaces publics et ronds-points avec des plantes vivaces nécessitant moins d’entretien et moins d’eau.
  • Création de 2 emplacements de recharge pour véhicules électriques.
  • Choix de véhicules électriques ou hybrides pour les services municipaux.
  • Mise en place progressive de lampes à économie d’énergie type LED sur l’éclairage public et les équipements sportifs.

PATRIMOINE BÂTI

  • Valorisation des richesses du patrimoine et de l’environnement lors des Journées du Patrimoine.
  • Requalification du Cloître et rénovation du Prieuré : lieu méconnu et chargé d’histoire mis en valeur pour un nouvel espace partagé.
  • Aménagement du pavillon Marie Gargam pour l’accueil des jeunes.
  • Restauration du grand autel de l’église, rénovation du faitage, étanchéité.
  • Importante remise en état du mur sur la RN 448.

LIAISONS DOUCES

  • Réfection du chemin du Port aux Paveurs et création d’une voie cyclable le long de la Seine, avec le Conseil départemental, dans le cadre du tracé de la Scandibérique (véloroute européenne).
  • Sécurisation du cheminement piéton pour l’accès au village depuis l’arrêt de bus « Bois des Coudraies ».

TRAVAUX D’AMÉLIORATION DU QUOTIDIEN

  • Remise en état de voiries : rue du Vieux Chemin de Paris, rue des Passe-Avant, route de Jarcy.
  • Programme de reprise de voiries : rue du Bois Huguenot, rue Collardeau, Parc aux Chênes.
  • Entretien des bâtiments : isolation des écoles, climatisation de la crèche et des centres de loisirs en maternelle et élémentaire.
  • Remise en conformité électrique des tennis et entretien du gymnase.
  • Pose de la rampe du Calvaire.

URBANISME

  • Modification du Plan Local d’Urbanisme (PLU) afin de préserver le cadre de vie.
  • Recours systématique à une expertise juridique : avocat et cabinet d’urbanisme pour la défense des intérêts de la commune
  • Constitution d’une réserve foncière communale en centre ville pour un développement maîtrisé du village.
  • Accompagnement du projet d’assainissement de la résidence des Bois du Cerf et sollicitation de subventions auprès des acteurs publics.

PROJETS PARTAGÉS AVEC LES ÉTIOLLAIS

  • Programme « Habiter la Forêt » : choix de l’opérateur en étroite collaboration avec les habitants, élaboration d’un projet partagé préservant l’ambiance boisée du site avec une attention particulière aux attentes des riverains.
  • Domaine des Hauldres (ex-IUFM) : fermeté des élus face aux différents projets proposés par le Conseil départemental. Volonté de préserver le patrimoine existant, de privilégier une urbanisation de qualité du site à l’échelle du village et d’intégrer une activité économique contribuant au rayonnement de la commune.
  • Projet Coeur de Village : concrétisation du lancement du projet avec financement de l’agglomération Grand Paris Sud pour un montant de 3 150 000 €, sans coût pour la commune.

LOGEMENTS

  • Vigilance renforcée sur la qualité des programmes de construction de logements locatifs et en accession à la propriété à venir.
  • Partenariat actif avec les bailleurs sociaux sur les programmes existants afin de les mobiliser sur l’entretien et la gestion de leur patrimoine : visites régulières et réunions périodiques pour une résolution rapide des problèmes.
  • Maîtrise des attributions d’appartements locatifs par le biais de Commissions logements.
  • Réflexion approfondie avant toute nouvelle construction de logement social, malgré les pénalités appliquées (57 959 € en 2019).

PETITE ENFANCE

  • Attention particulière portée aux demandes de places en crèche, chaque famille étant reçue individuellement. Accompagnement attentif des enfants non admis à la micro-crèche pour aider à trouver d’autres modes de garde.
  • Soutien à la création de l’association des assistantes maternelles d’Étiolles en 2016, avec organisation d’activités dans les locaux de l’école maternelle, une fois par mois.
  • Réaménagement du Petit Parc, en concertation avec les parents et les assistantes maternelles. Installation d’une fontaine à eau.

VIE SCOLAIRE

  • Concertation de tous les acteurs éducatifs (enseignants, parents, associations) pour un retour réussi à la semaine de 4 jours.
  • Mise en place d’ateliers créatifs, accompagnés par les animateurs des centres de loisirs, pendant le temps péri-scolaire.
  • Restauration scolaire : attention particulière à la qualité des repas en collaboration avec les familles (viandes labélisées, produits bio, repas à thèmes), en privilégiant les circuits de distribution courts.

ENFANCE – JEUNESSE  

  • Installation du Club Jeunes pour les 11-17 ans dans les locaux du pavillon Marie Gargam adaptés et mis en conformité avec les normes de sécurité.
  • Élargissement des plages horaires et des activités proposées par le Club Jeunes : sorties, ateliers, animations, soirées à thème, aides aux devoirs…
  • Création d’un partenariat avec le collège de l’Ermitage pour proposer aux collégiens des ateliers, encadrés par les animateurs de la Ville d’Étiolles pendant la pause méridienne.
  • Instauration d’événements festifs ponctuant le parcours scolaire des jeunes Étiollais : babyboum en grande section, boum des CM2, bal des 3èmes, cérémonie en l’honneur des bacheliers.
  • Développement des partenariats intercommunaux en faveur de l’enfance et de la jeunesse : séjour ski, activités de loisirs, halte garderie.

ENGAGEMENT CITOYEN

  • Financement d’une partie du BAFA ou du permis  de conduire en contrepartie d’heures de bénévolat.
  • Mise en place de chantiers citoyens pour les 16-25 ans.

VIE ASSOCIATIVE

  • Construction de la Maison des Associations, équipement  fonctionnel et adapté aux besoins exprimés par les différentes associations. Un bâtiment durable  avec un minimum d’impact sur l’environnement.
  • Maintien d’un budget important dédié aux associations (114 300 €/an).
  • Mise en œuvre de critères équitables pour l’attribution des subventions.
  • Instauration d’un climat d’écoute et de dialogue avec le milieu associatif : soutien en communication et en logistique, aide aux associations en difficulté, achat de matériel, formation des bénévoles.
  • Création d’une soirée du bénévolat pour encourager l’engagement associatif.
  • Promotion d’événements annuels en partenariat  avec les associations (Journée de la femme, Push car, Semaine Bleue, Téléthon…)
  • Accompagnement des manifestations organisées par le Comité d’Animation pour faire vivre le village. Des innovations notables : création de la Parade Étiollaise, des Foulées d’Étiolles et du tournoi de pétanque. Succès reconnus de la Fête de la Musique « Étiolles monte LE SON ! » et du marché de Noël.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s