Le Programme

Tous acteurs de notre village

Le précédent mandat a posé les bases d’une véritable implication citoyenne : les ateliers de réflexion avec les Étiollais, les réunions publiques, la création du Conseil des Aînés, la relance du Conseil municipal des Jeunes ou l’ouverture du Conseil municipal aux questions des habitants. Les Étiollais souhaitent être associés à la gestion du village, être consultés et écoutés sur les projets qui les concernent. Pour établir ce dialogue direct avec vous, nous réitérons nos engagements :

DE PROXIMITÉ ET D’ÉCOUTE

  • En créant un budget d’initiatives citoyennes pour financer des projets écoresponsables et/ou de convivialité, proposés par les habitants.
  • En nommant des élus référents de quartier, nous veillerons à relayer vos attentes.
  • Avec des balades urbaines (diagnostics en marchant) qui permettront de recenser, avec les riverains, les travaux de proximité ou d’embellissement à programmer.
  • Une application mobile permettra aussi de signaler les dégradations, les déchets sauvages… pour un village « Smart City » qui connecte qualité de vie et mode de vie.


DE CONCERTATION AVEC LES HABITANTS

  • Sur le Plan Local d’Urbanisme et l’ensemble des projets d’aménagements (projet Cœur village, le domaine des Hauldres…), en poursuivant les réunions publiques d’information, les ateliers de réflexion et de co-construction avec les Étiollais.


D’UNE GOUVERNANCE PARTAGÉE

  • Avec tous les acteurs : usagers des associations, bénévoles et Étiollais de tous âges, en créant notamment un Comité consultatif citoyen sur les questions ou projets d’intérêt communal. Nous moderniserons aussi les outils d’information municipale, newsletters, réseaux sociaux ou encore une nouvelle formule du Petit Étiollais.

NOS ENGAGEMENTS, À DÉCOUVRIR DANS CE PROGRAMME, SONT AUSSI LES VÔTRES.

Ils sont le fruit de nos échanges et de nos rencontres. Nous avons écouté vos préoccupations pour l’environnement et la protection du cadre de vie, vos aspirations à vivre dans un village à taille humaine qui donne à chacun la possibilité
de s’épanouir.


L’échelle locale est idéale pour impulser et mettre en œuvre des solutions qui préservent la planète, en impliquant tous les acteurs dans une dynamique pour consommer moins d’énergie, réduire nos déchets, protéger la biodiversité, nous déplacer autrement, manger plus sain. Vous trouverez au fil de ce programme les leviers sur lesquels nous agirons pour opérer avec vous cette transformation.

Comme vous, nous sommes profondément attachés à Étiolles et à un socle de valeurs qui font notre cohésion : intégrité, détermination, bienveillance.


En nous accordant votre confiance dès le 15 mars, nous mettrons nos compétences et notre envie d’innover au service de cette ambition.

Amalia Duriez

Engagés pour Etiolles

Un village au développement harmonieux et durable

Préserver et valoriser le cadre de vie de notre village est un enjeu majeur. À l’instar de la Maison des Associations, premier bâtiment écoresponsable de notre commune, une dynamique écologique doit aujourd’hui nourrir l’ensemble des réflexions et des actions menées en faveur de la qualité de vie des Étiollais. Des bâtiments publics moins énergivores, une valorisation du patrimoine naturel, des solutions pour préserver la biodiversité ou réduire nos déchets… Étiolles doit accélérer sa transition écologique.

Une qualité de vie précieuse à protéger

  • Engager en début de mandature une révision du PLU afin de préserver l’identité de notre village, son cadre de vie et son patrimoine naturel
  • Conduire les programmes en cours (Habiter la Forêt, domaine des Hauldres) avec les habitants, les cabinets d’étude, les opérateurs et les partenaires institutionnels
  • Réussir les espaces publics du projet Cœur village initié en 2019
  • Élaborer un projet adapté au cœur historique d’Étiolles, rue de la Montagne de Goupigny, en privilégiant un équipement d’intérêt général : une maison de santé ou des maisons partagées pour les seniors
  • Créer des liaisons douces, entre le Coeur village et la Seine, avec l’aménagement des abords du ru des Hauldres
  • S’opposer à la pose de nouveaux pylônes de téléphonie mobile, inciter les opérateurs à mutualiser les installations existantes pour une meilleure couverture 4G
  • Remettre en état et réaménager les voiries, notamment : Parc aux Chênes, Montagne de Goupigny, Passe Avant, Bois Huguenot…
  • Améliorer le cadre de vie : propreté, fleurissement, entretien des espaces verts
  • Poursuivre la mise en accessibilité des espaces publics et des bâtiments communaux
  • Reconduire le soutien au projet Prisalt (priorité à la prise d’altitude) et aux actions des différentes associations contre les nuisances aériennes

Un patrimoine accessible et valorisé

  • Poursuivre le plan de travaux pour la rénovation de l’Église
  • Achever la rénovation du Prieuré afin d’y accueillir de nouvelles activités
  • Terminer l’embellissement du cimetière
  • Œuvrer pour que le projet de modernisation du site archéologique soit réalisé à Étiolles : hébergement des chercheurs et archivage des collections
  • Réfléchir avec les Étiollais sur le devenir de l’Orangerie : nouveaux services, commerces de proximité…
  • Poursuivre la remise en état des bassins de la Pompadour, de la Glacière et de la Cascade
  • Rendre accessibles les bois communaux et les chemins qui mènent à la forêt
  • Recenser les arbres ou essences remarquables pour une reconnaissance de notre patrimoine boisé
  • Engager l’aménagement des bords de Seine, aux côtés du Conseil départemental et de l’Agglomération

Agir pour l’environnement

  • Inscrire les bâtiments communaux dans une dynamique de transition écologique durable : isolation, chauffage, consommation électrique, pour des équipements moins énergivores et un meilleur confort thermique. Engager la commune dans une démarche de labellisation « Cit’Ergie » de l’ADEME
  • Initier un travail avec l’association « Énergie partagée »
  • Accompagner les Étiollais dans la transition énergétique et dans l’amélioration de leur logement
  • Réhabiliter le gymnase des Hauldres : isolation, habillage en matériaux écoresponsables…
  • Inscrire la commune dans un plan de réduction des déchets : La Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV)
  • Lutter contre le gaspillage alimentaire : tri et compostage à l’école, lombricomposteurs pour les logements collectifs…
  • Adapter l’éclairage public pour réduire la consommation et la pollution visuelle tout en garantissant la sécurité
  • Initier des journées citoyennes de nettoyage des espaces naturels et des actions de sensibilisation au respect de l’environnement
  • Encourager le partage d’outils de jardinage, favoriser la récupération des végétaux et la permaculture
  • Aménager des espaces de régénération de la biodiversité : hôtels à insectes, nichoirs, jardins partagés, végétalisation des espaces publics…
  • Concrétiser l’éco-pâturage pour limiter la tonte mécanique
  • Poursuivre la démarche « zéro phyto » et le fleurissement en mode participatif et concourir au label « Ville Fleurie »

Un village qui protège et qui rassure

Depuis 2014, une baisse concrète de la délinquance a été obtenue avec l’installation de 15 caméras de vidéo-protection supplémentaires (soit un total de 29), le dispositif «Voisins Vigilants et Solidaires» et une étroite collaboration avec la Gendarmerie, les transporteurs, les bailleurs sociaux et les établissements scolaires. Une baisse de 65 % des cambriolages et des atteintes aux biens et de 50 % des atteintes à la tranquillité publique a été enregistrée (source gendarmerie 2020).

La tranquillité un droit pour tous

  • Repenser les missions de la police municipale pour accroître sa présence sur le terrain et équiper les agents de vélos électriques pour renforcer la proximité
  • Installer de nouvelles caméras de vidéoprotection (Parc de Sénart, Parc aux Chênes…) et rénover progressivement les caméras les plus anciennes par des systèmes plus performants
  • Renforcer la collaboration entre les Voisins Vigilants et Solidaires, les référents de quartier et la Gendarmerie
  • Maintenir la vigilance et le dispositif mis en place pour lutter contre les occupations sauvages (partenariat avec la Gendarmerie, la Préfecture et l’Agglomération)
  • Travailler avec les bailleurs sociaux pour une meilleure gestion de leur patrimoine (aires de jeux enfants, entretien, encombrants, stationnement…) et soutenir la création d’associations de locataires

Une circulation toujours plus sûre

  • Lancer une étude de circulation et de stationnement à l’échelle de la commune prenant en compte les nouveaux projets (Habiter la Forêt et domaine des Hauldres) et les difficultés sur certains axes (abords de l’école, rue des Bordes, RD 448, rue Collardeau, route de Jarcy…)
  • Utiliser des dispositifs dissuasifs pour éviter qu’Étiolles soit identifié comme itinéraire de délestage par les applications de navigation
  • Installer des dispositifs préventifs et incitatifs de sécurité routière : radars pédagogiques, passages piétons éclairants, ralentisseurs type plateau, zones «30 km/h», feux tricolores récompense…

En train ou en bus, agir pour des déplacements plus faciles

En supprimant les trains directs vers Paris, au profit de la ligne du « plateau », la mise en place du SA 2019 par IDF Mobilités, fin 2018, a sacrifié les usagers de la gare d’Évry Val-de-Seine. La mobilisation des élus d’Étiolles et des villes concernées, engagée depuis de longs mois, doit continuer.

  • Poursuivre la mobilisation contre le « SA 2019» du RER-D, aux côtés des villes desservies par la ligne «la Vallée», et soutenir les associations d’usagers (subventions) pour le retour à un rythme de desserte optimal
  • Agir pour la création d’une desserte en bus d’Étiolles vers la gare du Bras de Fer
  • Réviser le plan de circulation des bus avec les transporteurs : cohérence taille bus/ chaussée, taille bus/croisement, meilleure coordination des horaires des bus et des trains

Redonner une place aux piétons et aux cyclistes pour les petits trajets

  • Relancer un pédibus et initier d’autres solutions innovantes pour limiter la circulation aux abords de l’école
  • Améliorer le confort des piétons et des cyclistes et poursuivre l’aménagement des trottoirs notamment celui de la RD448 vers Corbeil-Essonnes
  • Sécuriser la circulation piétonne tout autour du giratoire des Coudraies
  • Établir la continuité du réseau cyclable et piéton vers les communes voisines : Saint Germain les Corbeil, Corbeil-Essonnes, Tigery, Évry-Courcouronnes… dans le cadre du Plan Vélo de l’Agglomération
  • Prolonger la piste cyclable le long de la RD448 depuis le lycée hôtelier jusqu’au pont de la Francilienne
  • Installer des box à vélo sécurisés
  • Promouvoir les déplacements à vélo et le dispositif «Véligo Location» de la région Île-de-France

Un village dynamique et convivial

Les Étiollais aspirent au plaisir de se retrouver, de partager, d’échanger dans une atmosphère conviviale et familiale. La nouvelle Maison des Associations, le Cloître et les espaces publics du Cœur village rénovés, seront les lieux fédérateurs de la vie locale, culturelle et associative enrichie de nouvelles animations du village inspirées de nos échanges et nos rencontres…

Une culture vivante et partagée

  • Valoriser les talents du territoire et proposer régulièrement des événements et des temps forts : expositions, concerts de poche, journées découvertes, conférences, projections en plein air, théâtre…
  • Conforter les relations avec le service culturel de l’Agglomération : accueil d’artistes en résidence, programmation de spectacles…
  • Organiser des ateliers autour de l’écriture
  • Initier un espace associatif de rencontres (café, AMAP…)
  • Implanter des boîtes à livres pour favoriser l’échange et la lecture
  • Pérenniser la découverte d’Étiolles lors des Journées du Patrimoine
  • Créer un conservatoire de plantes dans le jardin du Cloître ouvert à des ateliers autour du jardinage et à des activités apaisantes tai-chi, yoga…
  • Initier des mutualisations avec les communes voisines afin d’élargir l’offre culturelle

Se rencontrer, créer des liens

  • Lancer un marché local sur la place du 8 Mai pour promouvoir les produits du terroir et valoriser les filières courtes ou bio…
  • Créer un relais postal communal
  • Initier des rendez-vous sportifs et/ou de loisirs (course à pieds, randonnée… ) pour une pratique libre et en groupe
  • Créer un parcours sport/santé
  • Créer des événements écocitoyens : ateliers jardinage, randonnées, bricolage, Repair Café…
  • Ouvrir le Cloître en semaine comme espace de rencontres et de tranquillité
  • Enrichir et soutenir les événements engagés depuis 2014 avec les associations : Téléthon, Journée de la femme, Semaine bleue, Fête de la musique, Marché de Noël, Parade étiollaise…

Un village où il fait bon vivre

Être attentif à chacun et favoriser à tout âge les meilleures conditions pour trouver sa place et s’épanouir. Notre engagement s’illustre par des actions concrètes : proposer aux enfants des activités riches et variées après la classe et une meilleure qualité nutritionnelle des menus à la restauration scolaire. Pour les jeunes, susciter des initiatives qui encouragent leur réussite et leur insertion tout en répondant à leur besoin de se rencontrer. Pour nos aînés, offrir des moments pour se retrouver et rester impliqués, sans oublier l’accompagnement et la solidarité avec les plus fragiles.

Épanouissement et bien-être de l’enfant

  • Développer les offres de garde d’enfants avec les communes voisines en collaboration avec la PMI et le RAM pour une plus grande efficacité
  • Favoriser la représentation des parents au sein de la crèche
  • Moderniser les démarches d’inscription en accueil de loisirs : calcul du quotient familial, inscription simplifiée des fratries, meilleure information pour les inscrits en demi-journée
  • Maintenir la qualité des activités de l’accueil de loisirs
  • Supprimer le plastique à la crèche comme à la restauration scolaire dans le cadre de la charte « Cantine sans plastique » (plats, pichets, saladiers, emballages…)
  • Introduire un véritable repas végétarien par semaine valorisant les légumes et les légumineuses
  • Atteindre au moins 25% de produits bio à la restauration scolaire et à la crèche, proscrire les nitrites, les produits OGM et privilégier les viandes labellisées
  • Favoriser l’approvisionnement local et de qualité avec l’Écopôle de Combs-la-Ville

Place à la jeunesse

  • Créer un espace de rencontres pour les jeunes, sécurisé et sans nuisances pour les riverains
  • Maintenir l’organisation des séjours d’été et d’hiver (SIPEJ)
  • Poursuivre l’enrichissement des activités du Club jeunes
  • Promouvoir l’ensemble des dispositifs dédiés à la jeunesse comme le « Tremplin citoyen » du CD91
  • Initier un temps fort jeunesse : information, animations, soirée…
  • Créer des Services civiques au sein de la collectivité et sensibiliser les acteurs du territoire à ce dispositif
  • Pérenniser les chantiers jeunes et les jobs d’été dès 16 ans
  • Organiser des séances d’aide aux devoirs et de révision avec des bénévoles ou des associations étudiantes
  • Accompagner et dynamiser le Conseil Municipal des Jeunes en encourageant des initiatives citoyennes et de convivialité

Séniors toujours actifs !

  • Organiser le Conseil des Aînés en commissions pour renforcer son dynamisme et son implication dans la vie de la commune
  • Enrichir les activités et les sorties du Club séniors en lien avec le Conseil des Aînés
  • Créer une dynamique intergénérationnelle autour d’échanges de savoirs et de services : lecture, informatique, travaux, logement d’étudiants, ateliers mécaniques…
  • Étoffer l’offre de navette municipale à la demande vers de nouvelles destinations (banque, Meillottes…)
  • Pérenniser les ateliers informatiques (tablette numérique, smartphone…)

Soutenir les plus fragiles

  • Accompagner les personnes dépendantes dans leurs droits et démarches
  • Assister ceux qui le souhaitent dans leurs démarches administratives en ligne
  • Instaurer un réseau de bénévoles pour lutter contre l’isolement des plus âgés, en lien avec le Conseil des Aînés et les référents de quartier
  • Relancer des permanences d’accès aux droits (avocat, notaire, impôts…)
  • Lutter contre les discriminations